Le mystère du vin de Fargues

C’est au cœur de la région vinicole bordelaise, que se niche le vignoble de Sauternes, qui a donné son nom à ce vin blanc liquoreux si fameux. Cette appellation, par sa situation géographique exceptionnelle, jouit d’un terroir particulier et d’un microclimat unique qui produit des brumes nocturnes ou matinales suivis par des après-midi ensoleillées. Ces conditions particulières favorisent sur le raisin la naissance d’une mystérieuse forme de pourriture qui est son secret.
Car le Sauternes c’est aussi un phénomène de fermentation naturelle unique dans l’univers viticole : Le Botrytis cinerea. Familièrement appelé « la pourriture noble », ce champignon microscopique colonise les grains de raisin arrivés à maturité. Le Botrytis consomme une partie des sucres et acides du raisin, concentre et transforme progressivement le raisin augmentant ainsi sa densité en arômes et en sucre.

Le secret du Sauternes du Château de Fargues, c’est de conjuguer l’action de cette nature capricieuse à la maîtrise et le savoir faire séculaire des hommes et femmes de Fargues. Leur connaissance du terroir, du climat et de la vigne, permet de canaliser l’action du botrytis en agissant au bon moment, pour qu’il puisse se développer seulement lorsque le raisin est arrivé à pleine maturité. C’est la raison pour laquelle la vendange se fait à la main, grain par grain et par trie successive.

À Fargues, la quantité n’est donc pas l’objectif. C’est bien la qualité, l’explosion aromatique de ce vin que le Château de Fargues cherche à saisir et à mettre en bouteille.