Millésimes-collection

LE MILLESIME 2020

Année chaude et très arrosée

CONDITIONS CLIMATIQUES DE LA VIGNE.

Année chaude : les températures sont tous les mois, supé- rieures aux normales (+ 1°2 sur l’année), sauf malheureu- sement en juin, période de floraison - nouaison, et oc- tobre, habituellement pleine saison de la récolte.
Année arrosée : cumul record de 1257 mm, soit plus de la moitié de la normale (826mm)
Le printemps chaud voit la vigne débourrer rapidement. Puis le temps chaud et humide fait craindre le pire avec le mildiou. Heureusement un été radieux retourne la situa- tion et les raisins sont parfaitement murs en dernière dé- cade d’août. Va-t-on revivre la récolte éclair et hâtive de 2003 ou la grande précocité des 2006 ou 2011 ?
Mais sécheresse et chaleur s’éternisent en septembre : la pourriture ne peut progresser. Puis fraicheur et pluies s’installent à compter du 18 : plus de 100mm en 10 jours. Octobre subit le même régime : 200mm supplémentaires. Le désastre de l’an 2000 n’est plus très loin, quand plus de 90% de la récolte pourrie mouillée avait été jetée.

LES VENDANGES

Avec la tempête Barbara, un bref basculement météo dans un très fort courant de vent d’Autant, nuit du 20 au 21, sauve la récolte du zéro pointé. Le raisin sèche immédiatement. La fe- nêtre de tir est courte : le 24 tout est fini, la pluie est revenue. Après deux-trois petits galops d’essai les 17, 23 et 29 sep- tembre, le « Fargues 2020 » s’est joué les 19, 21 et 22 octobre. On l’aura compris : une maigre récolte, environ 6hl/ha avec moins de la moitié qui devrait recevoir la signature Lur Sa- luces / Château de Fargues. Les premières dégustations révè- lent un vin tout en équilibre. Une liqueur soyeuse, crémeuse rend la bouche gourmande mais fraiche à la fois. Arômes et saveurs tournent autour de la rubarbe, les agrumes, le citron, la mandarine, l’ananas confit, ainsi qu’un miel fin de printemps.

LE VIN

Durée de l’élevage : 30 mois

NOTES ET CRITIQUES DÉGUSTATION>
16,5++/20

Pure, deep golden colour. Very much work in progress. The most embryonic of these 2020 sweet white bordeaux samples. For the moment it speaks more of buttery-sweet oak than of fruit. Lots of alcohol! This may well develop into something extremely serious but it's difficult to judge at the moment. There's a little heat on the end. It's almost more like a liqueur than a wine. Not the most refreshing 2020, but certainly extremely distinctive!

- Robinson
95-97/100

The 2020 Château de Fargues was picked at 6hl/ha and despite that measly figure, only half is destined for the Grand Vin. Maturing in 40% new oak for an intended 30 months, it has a gorgeous, extremely pure bouquet of wild honey, apricot blossom, quince and tangerine scents that burst from the glass. The viscous palate is beautifully balanced and very refined, featuring lemongrass-tinged, honeyed fruit. The finish is endowed with a sense of weightlessness thanks to a killer line of acidity. This is an outstanding Sauternes in the making, and knowing its propensity to age, you should have a cool cellar handy.

- Neal Martin, Vinous
97/100

Aniseed, liquorice, focus, flesh and precision and once again this is hard to fault. It has a silky, seductive, fleshy texture that widens out at first, then the whole thing abruptly pulls together into a tight bundle of steel and spliced lime juice. Incredible that they can achieve this with a tiny 3hl/ha yield (chosen for Fargues, from 6hl/ha overall) from a harvest that took place on October 19, 21 and 22. This will now undergo a 30 months barrel ageing. If all Sauternes was this good, there would not be an issue with convincing wine drinkers to open bottles.

- Decanter
18/20 - 96/100

Couleur jaune aux reflets verts. Nez intense, fin, fruité, pur et épicé. Moelleux en entrée de bouche, ultra fondant au milieu, délicat et parfumé, avec beaucoup de classe dans le toucher, le vin s’achève profond, long, raffiné et noble. Un délice ! Assemblage : 80 % sémillon, 20 % sauvignon. Rendement : 3 hl/ha. Degré d’alcool : 13°5 – pH : 3,75. Sucre résiduel : 130 gr/l.

- Quarin
– Télécharger la fiche millésime –