Millésimes-collection

LE MILLESIME 2007

Une récolte « ciselée », tout est en élégance et raffinement. On pourrait parler de séveux pour caractériser cette concentration délicate et tendue.

CONDITIONS CLIMATIQUES DE LA VIGNE.

Le miracle de Botrytis ! Tout était bien parti avec un mois d’avril des plus chaud et ensoleillé qu’on ait con- nu. Mai et juin plutôt frais et maussades ont causé bien du souci avec une pression de maladie (mildiou) comme jamais vue depuis plus de 30 ans. Une floraison très étalée, de fin mai à mi-juin, sera une clé de la réus- site de cette récolte. Températures tempérées voire fraîches et arrosages réguliers, durant tout l’été, condui- sent les premières grappes à maturité fin août avec tout leur potentiel intact de fraîcheur et d’arômes. Soleil et chaleur alternant avec petites pluies provoquent alors pourriture noble sur les premiers grains dorés.

LES VENDANGES

La 1ère trie peut commencer dès le 11 septembre. Du- rant 3 jours, une première génération de raisins botryti- sés est récoltée. Trois semaines après le premier coup de sécateur, la 2nd trie démarre le 2, se poursuit les 9 et 12 octobre en fonction des maturités des parcelles. Commence alors un régime de matinées brumeuses suivi de belles après- midi ensoleillées, comme dans les livres... Les 3 tries suivantes vont pouvoir s’échelonner du 13 au 24 oc- tobre pratiquement sans discontinuer mais sans forcer le rythme et laisser ainsi le botrytis aller jusqu’au bout de son activité de concentration.

LE VIN

Superficie de production : 14, 37 ha Vendanges : 6 tries successives manuelles Durée de fermentation : 3 à 5 semaines, en fût, par levures indigènes Production : 21 000 bouteilles Durée de l’élevage : 30 mois

NOTES ET CRITIQUES DÉGUSTATION>
17/20

« Très riche et puissant au nez et en bouche, très « rôti » mais avec un léger déficit en complexité des arômes primaires par rapport aux tout meilleurs. Un vin riche, classiquement constitué et qui évoluera lentement mais sûrement en bouteille. »

Bettane & Desseauve – Tast – Avril 2008
-

« [...] d’une extrême finesse avec une longueur superbe. C’est un vin révé- lateur du millésime sur un terroir plus frais, qui a ciselé le vin et sa finale.»

La Revue du Vin de France – Le guide des meilleurs vins de France – 2012
18,5/20

« Grande finesse, de l’exubérance. »

La Revue du Vin de France – Guide d’achat des crus – 2010
18,5/20

« Ciselé, pur et subtil, Fargues 2007 est un vin d’équilibre très fin, élancé, qui se développe délicieusement à l’air. Dans un style très clas- sique, il s’adresse aux amateurs d’élégance. »

La Revue du Vin de France – 01/09/2010
92-95

« Wow. This is really beautiful, with loads of ripe, spicy and sweet fruit, bright acidity and a long, spicy finish. Impressive richness. Very, ve- ry long. Very classy. »

James Suckling – Wine Spectator – 01/04/2008
Commentaire du Château de Fargues

Les conditions idéales de l’automne compensant largement le déficit de chaleur estivale, la pourriture noble de 2007 est un modèle de pureté dans lacomplexité. Une année en « 7 » digne des 1997, 67, 47 !

Château de Fargues - 2017
– Télécharger la fiche millésime –