Millésimes-collection

LE MILLESIME 2009

Le premier commentaire d’Alexandre de Lur Saluces suffit à décrire ce millésime : « ... et le dégustateur se sent devenir abeille ! »

CONDITIONS CLIMATIQUES DE LA VIGNE.

Après un débourrement plutôt tardif, les orages vio- lents de mai nous ont épargné et la vigne a pu profiter pleinement d’un joli printemps et d’un été idéal. La flo- raison tout début juin a remis les grappes, en quantité raisonnable, sur les rails d’une maturation normale voire même précoce. Les réserves en eau de nos sols argileux à la sortie de l’hiver permettent d’envisager
un été sec sans stress pour les pieds de vigne. Après ce sixième été le plus chaud depuis 1921, les conditions anticycloniques et sèches prévalent début septembre : nuits froides et belles journées au soleil resplendissant assurent une maturité optimale.

LES VENDANGES

L’épisode pluvio-orageux des 19/20 septembre, déverse 65mm d’eau. La semaine qui suit, s’accompagne de brouillards matinaux tenaces et de belles après-midi en- soleillées. C’est un véritable cas d’école pour la contamination et prolifération de pourriture noble ! La trie peut com- mencer le lundi 28. Puis sans discontinuer, les vendan- geurs s’activent à la tâche du 2 au 6 octobre et le tee- shirt est de rigueur avec les 30° l’après-midi. Cette ré- colte regroupée dans le temps est d’une très grande di- versité dans la variété des raisins ramassés : du « plein pourri » au « pourri roti ». Avec le temps orageux du 7 au 12 octobre, la pourriture noble se réactive. Le jeudi 15, la 3ème trie commence sous un beau soleil et un vent froid desséchant de Nord/Est. Le 19 au soir, 3 semaines seulement après le 1er coup de ciseau, la ré- colte est achevée. Il était temps, le régime des pluies d’automne arrive le 20 !

LE VIN

Superficie de production : 13, 5529 ha Vendanges : 4 tries successives manuelles Durée de fermentation : 3 à 5 semaines, en fût, par levures indigènes Production : 25 000 bouteilles Durée de l’élevage : 30 mois

NOTES ET CRITIQUES DÉGUSTATION>
17,5-18,5/20

« [...] d’une grande limpidité et d’une grande pureté d’expression éblouis- sante, très élancé en finale. »

La Revue des Vins de France – 01/05/2010
****

« Wonderful ultra-rich and caramelised aromas and texture, almost remi- niscent here of the 2003 style, noble, very long, sugar being balanced by a nice and fruity acidity, impressive, as usual. »

Michel Bettane – Decanter.com – 08/04/2010
96/100

Coming in at 140-grams-per-liter residual sugar, the 2009 de Fargues was picked from September 28 over three tries until October 19, a day before heavy showers curtailed the vintages. It seems to have gone into its shell since I last tasted it. It opens gradually with subtle notes of dried honey, lanolin, just a touch of chlorophyll and stem ginger. The palate is gor- geous: super fine tannins here, wonderful minerality and tension with a sense of everything being in its right place. It is not a powerful de Fargues – in fact, this is understated for the vintage. However, it will have great complexity and is worth cellaring for a couple of decades.

Neal Martin - RobertParker.com April 2013.
Commentaire du Château de Fargues

La robe est d’un bel or profond et brillant.
Le nez est puissant, racé, d’une fraicheur froide menthée, résineuse et cèdrée. La goyave et un joli miel d’acacia précèdent les senteurs de fins zestes d’agrumes et d’effluves citronnées. Des touches coco évoluent vers un nez très gourmand de pâtisserie, caramel et de vanillé avant une évolu- tion finale sur les épices et les douces subtilités du safran.
La bouche allie à merveille à l’attaque le gourmant et la fraicheur. La ma- tière se révèle serrée, dense, bien en boule. Il faut la laisser fondre et se révéler pour découvrir un vin d’une rare complexité. La longueur semble infinie et prolonge la dégustation jusqu’à plus soif dans les saveurs de miels fins, de citron confit, de zestes d’agrumes, de marmelade d’orange, d’abricot, de mandarine, sans oublier vanille et caramel.
Mais il ne serait pas « Fargues » sans cette fraicheur finale cèdrée et épicée qui donne tout son tonus et tout son ressort à ce vin magnifique qui com- bine puissance, finesse et élégance.

Château de Fargues - 2017
– Télécharger la fiche millésime –