MILLÉSIME 2004

PROFIL DU MILLÉSIME

Château de Fargues 2004 : La grêle du 21 juillet détruit 60% de la récolte. Une vendange compliquée qui livre un vin d’une prometteuse complexité. 

François Amirault Responsable de Production Château de Fargues

LES VENDANGES

Il faut attendre les 28, 30 et 1° octobre pour effectuer une 1° trie. La 2° trie du 5 au 8 octobre livre des lots parfaits d’équilibre, de fraîcheur, de pureté. Un passage fortement arrosé s’installe alors pour une dizaine de jours.

La pourriture aigre revient, condamnant la moitié de la récolte restant. Avec le retour d’un beau temps séchant fin octobre, la récolte s’achève le 4 novembre en 4° trie avant les premières gelées.

Château de Fargues 2004

Notes et critiques dégustation

18,5/20
« Echantillon remarquable : saveur merveilleusement complexe et jusqu’ici la plus marquée par la pourriture noble de toute, avec ses nuances fines d’abricot et de mangue, liqueur merveilleusement intégrée au corps du vin, netteté, longueur et classe de premier grand cru. Un modèle de genre. »
Bettane & Desseauve – Tast Pro – 01/06/2005

« Perfume of apricots, with richness and style, then all-enveloping fruit with great elegance and real class, a touch of nougat with apricots. »
Decanter.com – 2005

« Derrière la robe pâle à reflets verts, le nez intense embaume l’ananas confit. La bouche ample et généreuse se montre riche et pleine avec un superbe volume qui lui donne du gras.»

La Revue des Vins de France – 01/11/2005

« Superbe volume, grande complexité. »

La Revue des Vins de France – Guide d’achat des Crus – 2010