MILLÉSIME 1997

PROFIL DU MILLÉSIME

Château de Fargues 1997 : Un suprême Raffinement dans une subtile complexité (dans le top 5 des millésimes). Une petite récolte en de nombreuses tries pour un vin aux multiples facettes.

François Amirault Responsable de Production Château de Fargues

LES VENDANGES

En première trie, il ne faut pas moins de 5 jours de travail harassant (du 15 au 19 septembre) pour récolter 15 barriques.

Les passages s’échelonnent ensuite tous les 10 jours jusqu’au 4 novembre et les premières gelées matinales.

Au total 5 tries sont nécessaires pour récolter cette remarquable diversité de grains pourris et confits. Une grande complexité caractéristique du millésime.

Château de Fargues 1997

Notes et critiques dégustation

« D’un jaune d’or aux reflets citron, le 97 fait preuve d’une belle complexité olfactive. Les notes de confit se marient à celles de surmaturité (confitures d’abricots et de coings). Gras, plein et rond, le palais se distingue par son équilibre entre les sucres et l’alcool. Remarquable par sa plénitude et sa fraîcheur, ce vin à la longue finale d’amande et de citron confit a tout d’un grand liquoreux […] »
Guide Hachette des vins – 2004

« Nez très ouvert et complexe […] La bouche est un modèle d’équilibre, avec une liqueur très fondue, un tonus épicé qui fait vibrer le vin. Grande finales entre fruits rôtis et minéralité épicée. »

La Revue des Vins de France – 01/09/2006