MILLÉSIME 1995

PROFIL DU MILLÉSIME

Château de Fargues 1995 : La Complexité de ce terroir argilo-graveleux. Une vendange « éclair » pour éviter le piège de la surconcentration.

François Amirault Responsable de Production Château de Fargues

LES VENDANGES

Débutant le 27 septembre par une première trie de nettoyage, la vendange va ressembler à une course contre la montre et surtout contre un excès de concentration qui deviendrait non vinifiable.

Les deux premières semaines d’octobre sont entièrement occupées à enchaîner les 2 tries qui permettront de cueillir des raisins confits de très grande concentration. La récolte est achevée le 11 octobre.

Un millésime qui aura encore causé quelques frayeurs en septembre avec pour finir une très belle réussite en octobre.

Château de Fargues 1995

Notes et critiques dégustation

« […] le bouquet de ce vin aux odeurs raffinées de liqueur de poire et de genêt avec des touches de coing et de pain d’épice sur fond mentholé. Rond, gras, fin et frais, le palais est de la même trempe. Après avoir attaqué en douceur, il montre sa structure et son gras tout en gardant sa finesse avec un léger côté mandarine confite. En finale, il laisse éclater sa puissance et sa richesse aromatique. »
Guide Hachette des vins – 2002