Nous fêtons aujourd’hui vendredi 23 octobre la fin des vendanges 2015 par le traditionnel repas « d’accabailles » réunissant vendangeurs et personnels. En fait les vendanges sont finies depuis avant-hier, mais il faut bien une bonne journée de répit pour laisser retomber la pression, oublier le petit coup de « blues » après 6 semaines de stress, d’excitation et préparer ce moment de fêtes qui nous rassemble tous pour la dernière fois de la saison.

La récolte 2015 est là, dans les chais, elle s’annonce savoureuse, suave, riche en arômes. Les premiers lots ont fini leur fermentation et les fûts ont rejoint le chai d’élevage pour un lent vieillissement de 30 mois. Les autres lots continuent leur gazouillis dans les barriques en chai de fermentation. Quand tous seront finis, nous en saurons plus sur la qualité et le caractère du millésime. Avec cette année « solaire », les parfaites générations successives de pourriture noble, attaquant de belles baies à pleine maturité, promettent un millésime de grande tenue. Les parcelles les plus fraiches, les plus graveleuses et les plus jeunes ont été triées les premières dès mi-septembre. Les parcelles plus argileuses qui font le cœur des Fargues sont arrivées plus tardivement et leur tries n’ont commencé que début octobre. Avec 4 passages sur l’ensemble du vignoble, la récolte livre des lots riches, denses, et variés qui nous rappellent les lots en fermentation du millésime 2005. Acceptons-en l’augure !